M comme Montalieu-Vercieu

Aujourd’hui je m’en vais faire un petit tour dans le berceau de ma famille maternelle. Je passe mes vacances à Montalieu-Vercieu depuis que je suis toute petite, nombre de branches de mon arbre y sont ancrées et plusieurs de mes oncles et tantes y résident encore. C’est  un lieu où est attaché mon cœur.

index

Mes grands-parents habitaient le quartier du Clos

C’est une petite ville d’Isère dans les préalpes sur les bords du Rhône. Ses berges abritent les vestiges d’une occupation humaine dès l’Antiquité, mais la ville se développe autour de la paroisse de Vercieu au 11ème siècle. La cité connait un fort développement industriel grâce au passage de la Nationale 75. De cet essor nait une cimenterie.

La commune se situe dans un bassin carrier. C’est pourquoi j’ai de nombreux ancêtres à toutes époques qui ont exercé la profession de tailleur de pierres. On y extrait du calcaire dur appelé pierre de Villebois. Les carrières sont nombreuses. Les blocs sont acheminés par voie fluviale puis par voie ferroviaire. De nombreux ouvriers apportent leur savoir-faire. Même si la pierre n’est plus extraite la tradition d’apprentissage perdure suite à l’installation d’un CFA métiers de la pierre.

Suite à ces fermetures la commune renait par l’aménagement des berges du Rhône qui apporte des emplois dans le secteur touristique. Cette commune d’environ 3000 habitants garde la grâce de la campagne avec les facilités de la ville.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s